FANDOM


Réalités multiples
(informations couvrant un ou plusieurs plans d'existence)
Bgd personnage
Akorem Laan
Nom: Akorem Laan
Genre: Masculin
Espèce: Bajoran
Naissance: 22ème siècle
Situation: Citoyen bajoran
Poète

Acteur(s): Richard Libertini


Akorem Laan était un Bajoran qui vécu au 22ème siècle (calendrier terrien). Akorem était considéré comme l'un des plus grands poètes de Bajor. Son œuvre, notamment la "Complainte de Gaudaal", était connue de tous les écoliers bajorans.

HistoireModifier

En l'an 9174 (calendrier bajoran), Akorem Laan quitta Bajor sur un vaisseau solaire. Son vaisseau fut endommagé lors d'une tempête ionique, et projeté jusqu'à la ceinture de Denorios, où il ouvrit le vortex bajoran et pénétra dans le monde des Prophètes, qui soignèrent ses blessures.

Vaisseau laan vortex

Le vaisseau solaire d'Akorem sort du vortex

Les Prophètes le renvoyèrent dans le quadrant Alpha en 2372, deux cents ans plus tard. En quittant le vortex, Laan crut que les Prophètes avaient fait de lui leur Émissaire, et sa présence permit à Benjamin Sisko de redevenir un simple capitaine de Starfleet.

Toutefois, Laan croyait dans le système des d'jarras, en vigueur sur Bajor avant l'Occupation cardassienne, et émit le souhait que Bajor retrouva ce système de castes. Bien que conscient du fait que ce changement majeur de la civilisation bajorane interdise l'entrée de Bajor dans la Fédération, Sisko resta en retrait. Ce fut seulement quand le vedek Porta tua un homme sous prétexte qu'il ne suivait pas son d'jarra que Sisko réalisa qu'il était temps pour lui d'intervenir. Laan et Sisko retournèrent ensemble dans le vortex, où les Prophètes confirmèrent à Sisko que c'était bien lui qu'ils avaient choisi. La présence de Laan avait pour seul but de convaincre le capitaine de l'importance de son rôle d’Émissaire. Les Prophètes renvoyèrent alors Lann à son époque.

Un léger paradoxe temporel résulta de ces évènements : dans la ligne temporelle initiale, le chef d'œuvre d'Akorem Laan, "L'Appel des Prophètes", était inachevé et ne comportait que douze strophes. Mais après que les Prophètes l'eurent renvoyé sur Bajor, Laan acheva le poème - ce que Kira Nerys trouva assez troublant, car elle ne se souvenait que de la version incomplète du poème. Comme le fit remarquer Sisko avec amusement : "Les voies des Prophètes sont impénétrables...". (DS9: "Accession")

Apocryphe Modifier

Liens externes Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard