FANDOM


The Circle

Le symbole de l'Alliance pour l'unité globale ou Le Cercle

L' Alliance pour l'unité globale, se surnommant lui-même Le Cercle, était un groupuscule extrémiste nationaliste Bajoran. Il se forma en 2369 à la fin de l'occupation cardasienne et le retrait des troupes de Bajor.
En 2370, Le Cercle tenta un coup d'état sur Bajor et l'abordage de Deep Space 9.

HistoireModifier

OrigineModifier

Suite à cinquante années d'occupation de Bajor par les Cardassiens de nombreux Bajorans ressentirent un ardent désir d'indépendance. Lorsqu'en 2369, le gouvernement provisoire bajoran demanda à la Fédération de diriger conjointement la station spatiale Deep Space 9, nombreux furent les Bajorans à désapprouver. L'officier de liaison bajoran, le major Kira Nerys contesta vivement cette direction de la station par Starfleet.
Le problème empira quand la vortex bajoran, désigné aussi Temple Céleste par les Bajorans religieux, fut découvert par Benjamin Sisko et Jadzia Dax. (DS9: "Emissary")

Un groupe de résistant extrémiste, le Kohn-Ma, tenta de faire cesser l'intrusion de la Fédération en cherchant à détruire le vortex bajoran. Cela échoua. (DS9: "Past Prologue")

La situation sembla se calmer pour reprendre un second souffle lors de l'intervention de la Vedek Winn Adami concernant le contenu des cours de Keiko O'Brien. Keiko enseigna aux enfants de Deep Space 9, ceci étant majoritairement Bajorans, la nature du vortex bajoran et des entités l'ayant crée de façon scientifique. Elle entra en conflit direct avec l'éducation religieuse bajorane sur ce sujet. Adami orchestra un fort mouvement de contestation religieux et nationaliste sur la station. Seule l'intervention du Vedek Bareil Antos parvint à calmer le conflit avant qu'il ne dégénère. (DS9: "In the Hands of the Prophets")

L'Alliance pour l'unité globale se forma à la même période, en étant secrètement dirigée par Jaro Essa, l'un des ministres du gouvernement provisoire bajoran. Son but était de prendre le pouvoir en utilisant la rancoeur des Bajorans envers leurs dirigeants et la Fédération.

Apparition publiqueModifier

Au tout début de l'année 2370, Le Cercle se fit connaitre de manière publique en organisant des actions xénophobes violentes tant sur Bajor que sur Deep Space 9. Le message était simple : "Bajor aux Bajorans". Ce fut le cas de l'agression de Quark, le vandalisme des quartiers de l'officier commandant Benjamin Sisko, la propagande anti-étrangers sur Bajor.

Le discours de l'Alliance pour l'unité globale instaura un parallèle entre le présence de la Fédération dans le système bajoran et l'occupation récente par les Cardassiens. Les Bajorans devaient seuls diriger leur destin, pour cela il fallait briser l'alliance du gouvernement provisoire avec la Fédération quitte à prendre les armes.

La libération surprise d'un héros de guerre de la résistance bajorane, Li Nalas, d'un camp de travaux forcés sur Cardassia IV menaça le plan de Jaro Essa. Craignant que son charisme servit le gouvernement provisoire à redorer son blason et calmer les tensions civiles, Essa désigna Nalas comme nouvel officier de liaison de Deep Space 9. Il transféra ensuite le major Kira Nerys sur Bajor.

Sous l'impulsion secrète de Essa et la direction du Cercle des émeutes éclatèrent sur toute la planète. Les Bajorans réclamèrent un gouvernement totalement indépendant des autres races. Le Cercle s'arma avec un arsenal acheté auprès des Kressaris et se battit contre la milice bajorane en plein cœur de la capitale. Son officier le plus haut-gradé, le général Krim, fini par s'allier au Cercle et le laissa libre de ses actions. (DS9: "The Homecoming", "The Circle", "The Siege")

Échec et disparition du CercleModifier

Lors des actions armées du Cercle, le ministre Jaro Essa soutient ouvertement ce dernier et réclama lui aussi une réforme du gouvernement provisoire.
N'ayant plus Li Nalas présent sur Bajor pour le contrecarrer, Essa s'allia secrètement avec la Vedek Winn Adami, l'un des deux Vedeks en compétition pour le titre de Kai depuis la disparition de Opaka. Il négocia la nomination de Adami au titre de Kai si en échange elle proclamait que Essa agissait avec la bénédiction des Prophètes.

Pendant ce temps le chef de la sécurité Odo rassembla des preuves de l'implication des Cardassiens dans la fourniture d'armes sous le couvert des marchands Kressarris au Cercle et leur volonté de renverser le gouvernement provisoire avec son aide.

Suite au coup d'état sur Bajor une action armée fut menée également contre Deep Space 9 pour en reprendre le contrôle. Des vaisseaux de la milice bajorane se dirigèrent vers la station et donnèrent un ultimatum au commandant Benjamin Sisko. Il eut sept heures pour évacuer le personnel de Starfleet avant l'arrivée des bâtiments. En respect de la directive première de la Fédération il accepta l'évacuation des civils et famille des officiers.
Profitant de l'évacuation de la station le major Kira Nerys et l'officier scientifique Jadzia Dax, partirent en mission sur Bajor. Elles durent briser le blocus de la planète pour fournir au conseil des ministres bajoran les preuves concernant la fourniture d'armes par les Cardassiens à l'Alliance pour l'unité globale et mettre fin au coup d'état en prouvant aux Bajorans qu'ils étaient manipulés par l'Union cardassienne.

Sur Deep Space 9, Benjamin et certains de ses officiers se dissimulèrent à bord et entamèrent des opérations de guérilla dès l'arrivée du général Krim et de ses troupes à bord. Ils retardèrent ainsi la prise de contrôle de la station suffisamment longtemps pour que le général Krim apprit la vérité et rende les armes. Son officier subalterne, le colonel Day Kannu s'y opposa farouchement et tenta d'abattre Benjamin. Le Navarch Li Nalas lui sauva la vie au détriment de la sienne.

Tous les membres connus du Cercle furent arrêtés, hormis la Vedek Winn Adami dont l'implication ne fut pas révélée par Jaro Essa. (DS9: "The Homecoming", "The Circle", "The Siege")

Membres du Cercle notablesModifier

Liens externesModifier

(en) Alliance for Global Unit sur Memory Beta, wiki Star Trek non-canon.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.