FANDOM


Chamber of Ministers

Le conseil des ministres bajoran en 2370

Le conseil des ministres bajoran, appelé aussi conseil bajoran, conseil des ministres ou chambre des ministres, était la structure civile principale et décisionnaire du gouvernement provisoire bajoran basé sur la planète Bajor. Il travaillait en étroite collaboration avec le pouvoir religieux représenté par l'assemblée des Vedeks. (DS9: "The Homecoming", "The Siege", "Sanctuary")

HistoireModifier

En 2369, le major Kira Nerys essaya d'obtenir une grâce du conseil des ministres bajoran pour Tahna Los un ancien Résistant et terroriste du Kohn-Ma. (DS9: "Past Prologue")

La même année, le ministre Toran du conseil des ministres bajoran se rendit sur Deep Space 9 pour superviser l'opération d'extraction de l'énergie du noyau de la lune de Jeraddo. (DS9: "Progress")

En 2370, suite à la guerre civile sur Bajor, des preuves prouvant l'implication financière des Cardassiens avec le groupuscule bajoran extrémiste l'Alliance pour l'unité globale furent découvertes suite à une enquête du chef de la sécurité de Deep Space 9, Odo. Le Navarch Li Nalas voulut exposer ces preuves au conseil des ministres bajoran pour faire cesser le conflit. Cependant, les communications subspatiale entre la station spatiale et Bajor étaient rompues. (DS9: "The Circle")

Une mission fut alors décidée pour se poser sur Bajor et contacter directement le conseil des ministres. Le major Kira Nerys et le lieutenant Jadzia Dax utilisèrent un vieil intercepteur bajoran, ayant appartenu à la Résistance bajorane, pour transmettre les preuves. Ces dernières incriminèrent directement le ministre Jaro Essa. (DS9: "The Siege")

Plusieurs mois plus tard, un débat eut lieu au sien du conseil des ministres bajoran pour accéder ou non à la demande d'asile, sur la planète Bajor, des Skrreea, des réfugiés du quadrant Gamma cherchant à fuir les forces armées du Dominion. Suivant l'avis de l'assemblée des Vedeks, la demande d'asile fut rejetée par le conseil des ministres. La ministre Rozahn fût désignée pour transmettre en personne la réponse du conseil à Haneek la diplomate des Skrreea.
Dans le même temps le ministre Bolka fût solliciter pour que le conseil des ministres envisage la reconstruction du forum de Jalanda. (DS9: "Sanctuary")

Toujours la même année, le major Kira Nerys estima que la demande du conseil des ministres bajoran leur demandant de filtrer tous les arrivants sur Deep Space 9 était ridicule. (DS9: "Whispers")

Plus tard dans l'année, le conseil des ministres bajoran accepta de remettre Natima Lang, Rekelen et Hogue, trois dissidents cardassiens, à l'Union Cardassienne en échange de la libération d'une demi-douzaine de prisonniers bajorans. (DS9: "Profit and Loss")

En 2371, certains ministres du conseil des ministres demandèrent le départ du Cardassien Elim Garak de la station spatiale Deep Space 9. Le capitaine Benjamin Sisko se servit de cette demande officielle pour persuader Garak de participer à une mission de sauvetage du major Kira Nerys enlevée par l'Ordre Obsidien lors d'un déplacement sur Bajor pour se rendre à Elemspur. Sisko argua que son aide serait rapportée au conseil des ministres bajoran et lui permettrait de négocier sa présence sur "Deep Space 9". (DS9: "Second Skin")

En 2373, en tant qu'Émissaire des Prophètes, et suite à des pagh'tem'far, le capitaine Benjamin Sisko averti que l'adhésion de Bajor à la Fédération des Planètes Unies étaient trop précoce et que Bajor n'y survivrait pas.
Le conseil des ministres bajoran se rangea à son avis et rejeta suite à un vote la proposition de la Fédération portée par l'amiral Charlie Watley qui tenta de les convaincre du contraire. (DS9: "Rapture")

Plus tard cette année-là, le conseil des ministres avança l'idée de signer un pacte de non-agression avec le Dominion pour protéger Bajor de la guerre que menaçait de se livrer la Fédération et le Dominion. L'Émissaire des Prophètes donna son aval pour négocier une tel texte.
Bajor et sa station orbitale Deep Space 9 ne faisant pas parties de la Fédération, il fût décidé que la station serait occupée par les forces armées unifiées du Domninion et de Cardassia. Le major Kira Nerys accueillit ces dernières sur la station et leur en remit le commandement au non du conseil des ministres bajoran. (DS9: "In the Cards", "Call to Arms")

En 2374, le major Kira Nerys menaça de demander une audience au conseil des ministres pour leur demander de protester officiellement contre l'exécution prévue du Ferengi Rom reconnu coupable de sabotage et de terrorisme envers le Dominion. Elle espéra que le fait qu'il soit marié à la Bajorane Leeta jouerait en sa faveur. Cependant, le diplomate Vorta Weyoun, assigné à Deep Space 9, informa Kira qu'une telle plainte, même officielle, tomberait dans l'oreille d'un sourd. (DS9: "Favor the Bold")

Au début de 2375, le conseil des ministres bajoran accepta une demande du sénateur romulien Kimara Cretak concernant la construction d'un hôpital de campagne pour soigner leur alliés Romuliens revenant du front sur Derna, l'une des lunes de Bajor. Ramener les blessés jusqu'à Romulus serait trop long et fatal à nombreux d'entre eux.
Plus tard, il fut découvert que les Romuliens avaient militarisé l'installation médicale avec des torpilles à plasma. Le gouvernement provisoire bajoran, par la voix de son conseil des ministres, s’opposa à cela et exigea le retrait des armes. Les Romuliens refusèrent.
Le conseil des ministres autorisa le colonel Kira Nerys à réaliser un blocus spatial de Derna en lui fournissant des vaisseaux spatiaux. La manœuvre réussit et les Romuliens retirèrent leurs armes. (DS9: "Image in the Sand", "Shadows and Symbols")

Membres notables du conseil des ministres bajoranModifier

Liens externesModifier

(en) Chamber of Ministers of the Third Republic of Bajor sur Memory Beta, wiki Star Trek non-canon.