FANDOM


M 113 Creature
(2266)

La créature de M-113 était le nom donné à une espèce qui habitait la planète M-113.

PhysiologieModifier

M-113 creature's hand
Ceci est la description du seul spécimen rencontré et ne peut être étendue aux autres membres de l’espèce.

La Créature mesurait un peu plus d’1m50. Elle possèdait une peau brunâtre avec des reflets violacés. Le visage avait une série de plis affaissés, assemblés autour d’une paire d'yeux jaunâtres, lui donnant une apparence triste. Sa bouche était une sorte de groin protubérant, à l’intérieur duquel se trouvait un petit nombre de dents extrêmement acérées. Son corps était recouvert de cheveux pâles et filandreux. La créature portait aussi une sorte de pagne brun. Elle avait deux bras et deux jambes avec à chaque main, trois doigts épais. Chacun des doigts possédaient des ventouses comme des organes de succion. La créature les utilisait pour extraire sa nourriture - le sel - de ses proies. Un procédé douloureux qui laissait d’horribles marques de ventouses sur la peau. La créature pouvait aussi ingurgiter du sel pur par sa bouche.

La créature de M-113 était vraiment forte, même plus forte qu’un Vulcain. Une simple giffle fut suffisante pour étourdir M. Spock. Par contraste, il frappa la créature de plusieurs coups à deux poings, sans aucun effet apparent.

La créature de M-113 était hautement intelligente, capable de communiquer avec d’autres formes d’intelligence. Elle avait la capacité de sonder les pensées et souvenirs de ses victimes. Elle prenait alors l'apparence d'une personne proche. Cette image était utilisée pour inspirer confiance ou être séduisante. Cela lui permettait d’approcher ses proies sans trop les inquiéter. Au plus près de la créature, elle pouvait fasciner et mentalement paralyser sa victime, même sous sa forme originelle.

Suivant l’expérience rencontrée par l'USS Enterprise, la créature était capable de projeter plusieurs images à la fois, ainsi trois personnes pouvaient voir trois images différentes, aucun ne se rendant compte de l'illusion. La créature s’alimentait de sel, contenu principalement dans le corps humain, mais elle n’a jamais pu, voulu ou essayé d’attaquer Spock. Il émit l'hypothèse que le sang Vulcain n’était peut être pas assez riche en sel.

La présence d’une bouche montrait que le sel n’était peut-être pas, à l’origine, le seul aliment de la créature. Elle avait pu jadis manger d'autres aliments, impliquant un mécanisme biologique pour absorber directement le sel. Peut-être que le sel était (ou était devenu) rare dans son environnement natal ou parce qu’elle avait un grand besoin biologique de sel, on put émettre l'hypothése d'un changement évolutif.

HistoireModifier

Ils étaient des millions

Nul ne découvrit ce qui a décimé l’espèce qui peuplait jadis la planète M-113. Les ruines retrouvées par l’expédition Crater (2261-2266) témoignaient d’une civilisation, mais aussi d’une catastrophe écologique sans précédent. L’écosystème de la planète était dépourvu de sel. Sachant que cela représentait un élément biologique essentiel à la créature de M-113, il fut probable que c’était cette carence de sel qui avait anéanti toute cette civilisation ancienne.

La créature de M-113 était la dernière survivante de son espèce. (TOS: "The Man Trap")

A un moment donné, Trelane réussit à acquérir le corps d'une créature de M-113. (TOS: "The Squire of Gothos")

En 2264 ou 2265, cette dernière créature tua Nancy Crater. (TOS: "The Man Trap")

La rencontre avec l’USS Enterprise NCC-1701

En 2266, l’ Enterprise visita M-113 pour une mission de ravitaillement et d'examens médicaux de routine sur les deux personnes qui travaillaient là. A ce moment, ils rencontrèrent ce qui était selon le Dr. Robert Crater, la dernière des créatures de M-113. Cette créature particulière ne voyait essentiellement les Humains que comme une source de nourriture potentielle. N’ayant pas l’opportunité d’explorer plus loin cette condition désespérée et pourtant naturelle de cette espèce, la créature avait dès lors un potentiel extrêmement dangereux.

Cette dernière créature tua alors plusieurs membres d'équipage pour se nourrir. Cette espèce disparu définitivement lorsque Leonard McCoy tua cette dernière créature afin de sauver James Kirk. (TOS: "The Man Trap")

L’unique créature survivante rencontrée par l’équipage de l’ Enterprise n’est peut-être pas un bon exemple du comportement général de sa race. La créature était capable d’intelligence et savait reconnaître l’intelligence chez les autres espèces. Elle était aussi capable d’attachements émotionnels avec d’autres formes d’intelligence. Finalement, seul a compté son besoin animal de sel, bien qu’il existe d’autre source de sel que des proies vivantes. On reconnaîtra dans les rapports de missions que la créature commençait à comprendre que tuer était mal. On spécula que la créature pouvait s’avérer être sociopathe dû à son long et pénible isolement sur M-113.

IndividusModifier

Voir Créatures de M-113

CoulissesModifier

  • La créature Vampire de M-113 est dans son état naturel joué par Sharon Gimpel. Wah Chang créa “le vampire de sel “, accentuant surtout l’aspect triste sur le visage de la créature.
  • Dans TOS: "The Squire of Gothos", une carcasse empaillée de cette créature est exposée dans le salon de Trelane. Trelane la détruit même avec le phaser de Kirk !
  • Une désignation alternative et plus scientifique pour la créature serait “Salivore “ qui en latin signifie “ mangeur de sel”.
  • Dans une interview datée de 1998, Michael Westmore déclara qu’il aimerait bien utiliser la créature de M-113 dans un épisode de Star Trek: Deep Space Nine ou Star Trek: Voyager. Cela ne s’est jamais concrétisé.