Fandom

Memory Alpha

Deep Space 9

10 741pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion3 Partager
Infrastructures

Deep space 9.jpg

Nom : Deep Space 9 (Terok Nor)
Type : Station spatiale orbitale
Localisation : Système bajoran
Position : Ceinture de Denorios
Affiliation : Gouvernement provisoire bajoran - Milice bajorane
Starfleet
Construction : Entre 2346 et 2351
Personnel : Voir sur article
Statut : (2375) active

Deep Space 9 CGI.jpg
Pour la série, consultez Star Trek: Deep Space Nine. Pour la contrepartie dans l'univers-miroir, voir Terok Nor (miroir).

Deep Space 9 était une station spatiale connue précédemment sous le nom de Terok Nor, construite par les Cardassiens pendant l'occupation de Bajor pour servir dans le raffinage de minerais.

Sous l'administration conjointe de la Fédération et des Bajorans, Deep Space 9 devint un avant-poste stratégique, tant au niveau commercial que défensif, du fait de la découverte en 2369, d'un vortex artificiel stable à proximité. Se trouvant initialement en orbite de la planète Bajor la station fut déplacée pour se rapprocher du vortex bajoran.

Par la suite la station joua un rôle capital dans la guerre du Dominion.

Structure de la stationModifier

Noyau centralModifier

Promenade external view from What You Leave Behind.jpg

Vue extérieure du noyau central avec la promenade surmontée de l'Ops

Le noyau central était une structure de forme cylindrique qui comprenait plusieurs plateformes en terrasses contenant les diverses installations clés de la station.

Sur la plus haute des plateformes, en plein centre du noyau, se trouvait le centre de commandement et d'opérations, surnommé "Ops", les antennes de communication subspatiale, ainsi que les générateurs de boucliers déflecteurs. (DS9: "Emissary", "The Way of the Warrior")

Shield generator DS9.jpg

Générateurs de boucliers déflecteurs.

Juste en dessous de cette plateforme se trouvait la promenade occupant l’espace de trois niveaux pour former une zone d'espace public pour le commerce et les loisirs. La promenade abritait également des lieux de services indispensables comme l'infirmerie de la station, le bureau de la sécurité. Ainsi que des lieux sociaux importants comme le temple bajoran ou le plus grand lieu de détente Chez Quark. (DS9: "Emissary", "A Man Alone", "Sanctuary")

Les sections inférieures du noyau contiennent des installations d'ingénierie et de support, y compris un grand réplicateur industriel, le noyau de l'ordinateur et de multiples réservoirs de carburant de deutérium. On y trouvait aussi les six réacteurs à fusion de la station. (DS9: "By Inferno's Light")

Anneau d'habitationModifier

L'anneau d'habitation était l'anneau intérieur de la station. Il était principalement destiné au logement de la plupart des résidents permanents et semi-permanents de la station mais aussi au logement des visiteurs. (DS9: "Crossfire")

La station pouvait accueillir sept mille personnes. Cependant elle n'en abritait que trois cents en 2369. (DS9: "Captive Pursuit")

Tout le long de l'anneau se trouvaient aussi six hangars à navettes, utilisés par les runabouts de Starfleet et les autres petits vaisseaux. (DS9: "In the Pale Moonlight")

C'est aussi sur l'anneau d'habitation que se trouvaient fixer les trois grandes arches de la station, formées par six pylônes d'amarrages, elles-mêmes reliées à l'anneau extérieur. Elles contenaient l'armement et le dispositif du rayon tracteur. (DS9: "Emissary", "Captive Pursuit", "Dax")

L'armurerie quand à elle se trouvait section trois du niveau cinq de l'anneau d'habitation. On ne pouvait y accéder que grâce à une autorisation de niveau sept et plus. (DS9: "Captive Pursuit")

Anneau d'amarrageModifier

Docking ring corridor.jpg

Un couloir de l'anneau d'amarrage

L'anneau d'amarrage était l'anneau extérieur constituant la station. Il contenait douze baies d'amarrages pour les vaisseaux spatiaux de petite et moyenne taille. Ces baies étaient reliées à plusieurs salles de chargements pour le transbordement et le stockage des marchandises.

USS Leeds at DS9.jpg

L'USS Leeds NCC-70352 accostant un pylône d'amarrage

Six pylônes d'amarrages prenaient naissance au niveau de l'anneau d'amarrage. La disposition de trois pylônes en position dorsale et trois autre en ventrale, formant trois arches, donnait sa forme structurelle caractéristique à Deep Space 9. Une baie d'amarrage se situait à chaque extrémité des pylônes pour l'accueil de gros vaisseau spatiaux, de la taille de la classe Galaxy au maximum. (Star Trek: Deep Space Nine)

A partir de 2371, c'était à l'un de ces pylônes que s'amarrait le vaisseau de soutien et de défense de la station de classe Defiant. Le sas, clairement identifié car réservé à cet usage, était protégé par un garde armé. (DS9: "Defiant")

Les baies d'amarrages situées à l'intersection entre l'anneau d'amarrage et les pylônes pouvaient stocker et lancer des sondes. (DS9: "If Wishes Were Horses")

Du temps de l'occupation cardassienne de la station, les structures intérieures des pylônes servaient au traitement du minerais.

Pour le maintient de la position orbitale de la station six propulseurs étaient fixés sur l'anneau d'amarrage. (DS9: "Q-Less")

Vaisseaux spatiaux de soutienModifier

Deep Space 9 possédait plusieurs vaisseaux spatiaux de soutien, principalement des runabouts de classe Danube mais aussi de classe Defiant.

De 2369 à 2375, furent affectés à Deep Space 9 au total seize runabouts de classe Danube, vaisseaux légers multifonctions plus spacieux et rapide que des navettes, et deux vaisseaux spatiaux de classe Defiant, des escorteurs lourdement armés. Plusieurs de ces vaisseaux furent détruits ou perdus. (Star Trek: Deep Space Nine)

Lors de ces deux premières années de service sous le pavillon conjoint du gouvernement provisoire bajoran et de la Fédération, les runabouts contribuèrent à l'exploration du quadrant Gamma. Comme celle menée par le commandant Benjamin Sisko et l'officier scientifique, le lieutenant, Jadzia Dax qui découvrit le vortex bajoran. Ils assurent aussi la défense de la station. (DS9: "Emissary")

En 2371, le Dominion devenant une menace de premier plan, le commandement de Starfleet affecta à Deep Space 9 le prototype d'une nouvelle classe de vaisseau, l'USS Defiant NX-74205. Quelques années plus tard, en 2375, l'USS Defiant fut détruit au cours de la seconde bataille de Chin'toka, l'une des pire défaite de l'Alliance de la Fédération durant la guerre du Dominion. (DS9: "Defiant")

Plus tard la même année, le vice-amiral William Ross livra un nouveau vaisseau de classe Defiant, l'USS Sao Paulo, avec retard. Les opérations de Starfleet donnèrent une dispense spéciale au capitaine Sisko pour renommer le Sao Paulo en USS Defiant NCC-75633. (DS9: "The Search, Part I", "The Changing Face of Evil", "The Dogs of War")

Liste des vaisseaux de soutien actifsModifier

Il est possible qu'il soit affecté à une flotte lors de la bataille finale, puisqu'il n'est plus en protection de Deep Space 9.

Liste des vaisseaux de soutien détruitsModifier

Manifeste de l'équipageModifier

Voir: Personnel sur Deep Space 9 pour une liste complète.

HistoireModifier

Terok Nor et les CardassiensModifier

Voir article principal: Terok Nor pour l'histoire de la station de 2346 à 2369

Arrivée de la Fédération et des BajoransModifier

Terok Nor en orbite autour de Bajor.jpg

Deep Space 9 en orbite autour de Bajor

En 2369, la station de Terok Nor fut abandonnée et détériorée par Cardassiens lors de leur retrait de Bajor au terme de cinquante années d'occupation. Le gouvernement provisoire bajoran sollicita l'aide de la Fédération car il voulut réparer la station puis y maintenir une présence commerciale, diplomatique et militaire dans le système bajoran.
La station fut rebaptisée "Deep Space 9" et dirigée de façon conjointe par la Fédération et les Bajorans. (DS9: "Emissary")

Starfleet désigna le commandant Benjamin Sisko comme commandant de la station. Bien que la direction d'un avant-poste mineur dans la Fédération ne réjouit pas Sisko, il accepta suite à sa rencontre avec Kai Opaka et la découvert d'un artéfact religieux bajoran, l'orbe de la prophétie et du changement. (DS9: "Emissary")

Le major de la milice bajorane Kira Nerys, l'officier de liaison dépêché par Bajor sur Deep Space 9, fut désignée comme premier officier par Sisko. Opposée à la tutelle de la Fédération sur les affaires bajoranes Nerys accepta avec réserve. (DS9: "Emissary")

Sisko dut rendre la station attractive pour le commerce spatial. Il convainquit un certain nombre de commerçants, qui exercèrent leur activité lors de la période cardassienne de la station, ou d'anciens membres de l'encadrement non-cardassiens de rester. Comme le Ferengi Quark, qui possédait un établissement de divertissement sur la promenade, ou le chef de la sécurité, le constable Odo. (DS9: "Emissary")

Les réparations des systèmes et équipements démantelés ou sabotés par les Cardassiens à leur départ furent dirigées par le chef-ingénieur Miles O'Brien. (DS9: "Emissary")

Le vortex bajoranModifier

Lors d'une exploration de l'espace aux alentours de Deep Space 9, le commandant Sisko et l'officier scientifique de la station, le lieutenant Jadzia Dax, découvrirent une altération subspatiale. Ils utilisèrent leur runabout pour son exploration. Elle se révéla être un trou de ver artificiel stable crée par des entités extra-dimentionnelles. (DS9: "Emissary")

DS9 et le vortex bajoran.jpg

Deep Space 9 et le vortex bajoran

Baptisé vortex bajoran ce passage permettait de passer de façon quasi instantanée du quadrant Alpha au quadrant Gamma. Il se trouvait proche de la zone démilitarisée. De plus il était un élément central de la religion bajorane connu comme étant le Temple Céleste offert à Bajor par les Prophètes.
Pour conserver la propriété du vortex sous pavillon bajoran la station Deep Space 9 quitta l'orbite de Bajor et se plaça à proximité du vortex pour en contrôler l'accès et réguler le trafic. (DS9: "Emissary")

La position stratégique du vortex bajoran transforma Deep Space 9 en une importante plaque tournante du commerce interstellaire, de l'exploration scientifique et de la diplomatie du quadrant Alpha. La station fut l'un des avant-postes majeurs de Starfleet dans ce quadrant. Bajor s'en servit pour développer son commerce et se reconstruire.
Deep Space 9 devint aussi le premier lieu de contact avec les espèces qui provenaient du quadrant Gamma. (Star Trek: Deep Space 9)

Deep Space 9 et BajorModifier

Pour le gouvernement provisoire bajoran Deep Space 9 devint un lieu privilégié pour leurs relations avec la Fédération. Certains Bajorans virent cette coopération d'un mauvais œil et tentèrent de faire fuir la Fédération.

Au cours de l'année 2369, ce fut le cas de Tahna Los. Il fut membre du Kohn-Ma, un groupe d'anciens Résistants bajorans qui considérèrent l'aide de la Fédération comme de l'ingérence dans la politique bajorane. Los tenta de détruire le vortex bajoran espérant faire fuir les non-bajorans du système. Il ne réussit pas. (DS9: "Past Prologue")

Un peu plus tard, Deep Space 9 fut le théâtre d'un conflit théologique avec des religieux bajorans fondamentalistes et extrémistes. Dirigés par la Vedek Winn Adami ils s'opposèrent à la Fédération et les Bajorans pro-Fédération. Adami considéra que les idées de l'enseignante de la Fédération de Deep Space 9, Keiko O'Brien, concernant la nature du vortex bajoran bafouèrent les antiques croyances religieuses bajoranes. (DS9: "In the Hands of the Prophets")

Bajoran officers holosuite.jpg

Miliciens bajorans sympathisants du Cercle attaquant Deep Space 9

Au début de 2370, la station fut la cible de renégats bajorans qui tentèrent un coup d'état contre le gouvernement provisoire bajoran. Ils appartenaient à un groupe qui se nommait l'Alliance pour l'unité globale, ou Le Cercle, et utilisèrent des membres de la milice bajorane sympathisants pour mener une attaque armée d'envergure contre la station.
Le commandant Sisko fit évacuer le personnel civil et les officiers de la Fédération. Puis il se cacha dans la station avec un petit groupe pour empêcher la prise de contrôle par le général Krim.
Kira Nerys réussit à apporter au gouvernement provisoire la preuve que les Cardassiens étaient derrière cette tentative de coup d'état. Ce dernier avorta et Deep Space 9 resta sous commandement Fédération-Bajor. (DS9: "The Homecoming", "The Circle", "The Siege")

Au fil du temps les tensions entre la Fédération et les Bajorans concernant la station se calmèrent. Le statut d'Émissaire des Prophètes de Sisko ne fut pas étranger à cet apaisement. (DS9: "Emissary", "Tears of the Prophets", "Starship Down")

Le MaquisModifier

BokNor justa avant Explosion.jpg

Le Bok'Nor juste avant son éxplosion

En 2370, le cargo cardassien Bok'Nor explosa immédiatement après son départ de l'un des pylône d'amarrage de la station. Il s'avéra qu'un groupe naissant, qui se nommait le Maquis, fut responsable de ce sabotage, première action publique et spectaculaire du groupe.
Le Maquis expliqua que le commandement central cardassien armait illégalement, grâce à la contrebande, ses colons dans la zone démilitarisée. Le Maquis naquit de la volonté des résidents des colonies de la Fédération de se défendre.
Juste après le Maquis enleva Gul Dukat à l'intérieur même de la station. (DS9: "The Maquis, Part I")

En 2371, le Maquis vola l'USS Defiant NX-74205 qui était assigné à la défense de la station suite à la menace du Dominion. (DS9: "Defiant")

En 2372, la station fut de nouveau impliqué dans un conflit avec le Maquis lorsqu'il vola à bord de Deep Space 9 une cargaison de la Fédération. Elle se constituait de douze réplicateurs industriels. (DS9: "For the Cause")

La guerre du DominionModifier

L'importance de Deep Space 9 grandit de par son rôle crucial dans la défense de la Fédération face à l'invasion du quadrant Alpha par le Dominion, une puissance galactique originaire du quadrant Gamma.

PréludeModifier

En 2370 eût lieu le premier contact entre la station et des alliés du Dominion. Ce fut lors de négociations commerciales entre Quark, assistée de Pel, et des négociants Dosis, race affiliée commercialement avec le Dominion. (DS9: "Rules of Acquisition")

Talak talan.jpg

Talak'Talan, premier Jem'Hadar à se rendre sur Deep Space 9

Plus tard la même année, le commandant Benjamin Sisko, Quark, Jake Sisko et Nog se rendirent dans le quadrant Gamma pour un voyage d'études. Ils furent enlevés par des Jem'Hadars qui se présentèrent comme des soldats du Dominion.
Un représentant du Dominion, Talak'Talan, aborda ensuite sur Deep Space 9 et déclara que ce dernier ne tolérait pas d'incursions dans son territoire. Ces intrusions étaient décrites comme tout vaisseau pénétrant dans le quadrant Gamma.
L'USS Odyssey NCC-71832, envoyé par la Fédération pour négocier, fut détruit par les Jem'Hadars ce qui déclencha immédiatement un conflit interstellaire d'envergure, Deep Space 9 se trouvant en première ligne. (DS9: "The Jem'Hadar")

Première bataille de Deep Space 9Modifier

Battle ds9 station.jpg

Grande batterie de torpilles à photons sur Deep Space 9

En 2371, au vu de sa situation délicate, la Fédération assigna à Deep Space 9 un vaisseau spatial prototype, l'USS Defiant NX-74205, pour assurer sa défense et contrer toute menace émanant du Dominion à travers le vortex bajoran. (DS9: "The Search, Part I")

De plus Sisko demanda au chef-ingénieur Miles O'Brien d'améliorer l'équipement offensif et défensif de la station. Nouveaux générateurs de bouliers déflecteurs, grande batterie de torpilles à photons et des batteries de phaseurs plus puissantes.

Début 2372, ces améliorations furent utilisées pour la première fois contre une offensive klingonne. (DS9: "The Way of the Warrior")

Voir aussi les articles principaux : Première bataille de Deep Space 9, Seconde Guerre Fédération-Empire Klingon (2372-2373), Guerre Empire Klingon-Union Cardassienne

Menace des ChangeantsModifier

DS9 missing pylon.jpg

Destruction d'un pylône d'amarrage par un commando jem'hadar

Le Dominion ne fut pas seulement menaçant à cause des actions de sa force armée de Jem'Hadars mais aussi par celles de ses dirigeants, un groupe particulier de Changeants qui se nommait les Fondateurs. Il infiltrèrent très tôt le quadrant Alpha et la nature même de ces entités rendait leur détection par des capteurs normaux impossible. Ils causèrent des dommages considérables par leurs actes d'espionnage et de sabotage.
L'équipage de Deep Space 9 participa à la mise au point de méthode efficaces contre cette menace des Fondateurs. (DS9: "The Adversary", "Homefront")

Fin 2372 un commando Jem'Hadar s'introduisit dans la station et piégea l'un des pylônes d'amarrages qui fut détruit. (DS9: "To the Death")

Deuxième bataille de Deep Space 9Modifier

En 2373, débuta l'invasion du quadrant Alpha par le Dominion. Contre toute attente Deep Space 9 ne fut pas la première cible de la flotte d'invasion, composée de plus de cinquante vaisseaux de guerre jem'hadars. La station fut contournée par la flotte qui se rendit en territoire cardassien.
La flotte de protection de la station Fédération-Klingons-Romuliens se dispersa. (DS9: "By Inferno's Light")

DS9 under attack.jpg

Deep Space 9 sous le feu de la flotte Dominion-Union cardassienne

Pendant les semaines suivantes, le Dominion commença à utiliser quotidienne le vortex bajoran pour accroitre sa puissance militaire dans le quadrant Alpha. La station était isolée et sous-armée, l'équipage de Deep Space 9 ne put donc que constater la situation. Le Dominion forma des pactes de non-agression avec plusieurs puissances du secteur.
Le commandant Benjamin Sisko, avec l'aval de Starfleet, tenta alors de piéger le vortex bajoran avec des mines. Cette action déclencha une réponse immédiate de la force d'invasion.
Durant la bataille Deep Space 9 arriva à détruire une cinquantaine de vaisseaux cardassiens et jem'hadars mais fut submergée. La station fut alors abandonnée par la Fédération et Bajor. Les Cardassiens en reprirent le contrôle et Gul Dukat la commanda à nouveau. (DS9: "Call to Arms")

Voir aussi les articles principaux : Seconde bataille de Deep Space 9, Guerre du Dominion

Cardassiens et DominionModifier

Bien qu'officiellement la station appartenait toujours aux Bajorans, les Cardassiens en ayant repris le contrôle, avec leurs alliés du Dominion, ils lui redonnèrent son nom d'origine Terok Nor. Gul Dukat, Weyoun, un diplomate Vorta au service du Dominion, et d'autres représentants officiels dirigèrent conjointement la station. (DS9: "Call to Arms")

Terok Nor Dominion.jpg

Terok Nor sous contrôle du Dominion

Sous sa nouvelle dénomination Terok Nor, la station joua un rôle d'importance dans la guerre du Dominion. Celui qui contrôlait la station contrôlait de fait le vortex bajoran et l'accès au quadrant Gamma, voie d'approvisionnement de la flotte jem'hadar.
La position stratégique de Terok Nor en fit une cible prioritaire pour Starfleet. Elle fut donc fortement protégée par les forces armées du Dominion et de celles de l'Union cardassienne. (DS9: "A Time to Stand")

Starfleet se trouva devant une invasion ayant plusieurs fronts. Il lui fut impossible de mener une contre-attaque contre Terok Nor pendant des mois. À l'intérieur de la station s'organisa un mouvement de résistance. Il fut mené par le major Kira Nerys et constitué d'un groupe restreint : Jake Sisko, Rom, Leeta. Plus tard les rejoignirent Quark et Tora Ziyal. (DS9: "Rocks and Shoals", "Behind the Lines")

Courant 2374, depuis la base stellaire 375 une opération de récupération de la station et du système bajoran fut lancée. Elle fut baptisée Opération Retour et dirigée par le commandant Benjamin Sisko. L'aide interne du groupe de résistants de Nerys joua en faveur de la réussite de l'opération. De même que l'intervention des Prophètes pour protégèrent leur Émissaire. (DS9: "Favor the Bold", "Sacrifice of Angels")

Fin de la guerre du DominionModifier

USS Defiant, Yeager, Excelsior and Nebula at DS9.jpg

Vaisseaux de la Fédération en protection de Deep Space 9

La station redevint Deep Space 9 sous contrôle de la Fédération et fut le siège de la neuvième flotte combinée alliée. Elle fut alors un important site de réapprovisionnement et de réparations pour la Fédération des Alliances. (DS9: "You Are Cordially Invited...")

Female Changeling signs Treaty of Bajor.jpg

Signature du traité de Bajor sur Deep Space 9

Dans les années 2374 et 2375, c'est aussi de Deep Space 9 que furent lancer les principales offensives qui aboutirent à la première bataille de Chin'Toka et la bataille de Cardassia. (DS9: "Tears of the Prophets", "What You Leave Behind")

Fin 2375 sur la station même fut signé le traité de Bajor qui mit fin à la guerre du Dominion. (DS9: "What You Leave Behind")

Après-guerreModifier

En 2376, l'équipage de Deep Space 9 prédit qu'un pulsar passerait près du réseau MIDAS. Le lieutenant Reginald Barclay, du projet Pathfinder, tira un faisceau de tachyon dans le pulsar, ce qui forma un micro-trou de ver qui permit un bref contact avec l'USS Voyager NCC-74656 qui se trouvait perdu dans le quadrant Delta. (VOY: "Pathfinder")

CoulissesModifier

Dessin final DS9.jpg

Dessin final de la station par Herman Zimmerman

Voir aussi le manuel technique "Star Trek: Deep Space Nine Technical Manual"

La maquette de la station fut conçue par Herman Zimmerman et Rick Sternbach. Le processus de création avait pour objectif de concevoir une station originale au design alien qui serait nettement reconnaissable sur petit écran. Plusieurs directions artistiques furent envisagées avant que le design final ne soit accepté.

Apparitions et référencesModifier

Liens externesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard