FANDOM


Beta Hirogen, Flesh and Blood 2
Un Hirogène chasseur (2377)
Donik technician
Donik, un Hirogène technicien (2377)

Les Hirogènes étaient une espèce nomade de chasseurs rencontrés par l'USS Voyager NCC-74656 dans le quadrant Delta.

PhysiologieModifier

La physionomie des Hirogènes se rapprochait beaucoup du type reptilien. Les Hirogènes étaient beaucoup plus grands que les Humains et atteignaient sans difficulté la taille de deux mètres cinquante.
Leur force n'avait d'égale que leur taille : ils pouvaient en effet rivaliser avec un Vulcain en combat au corps à corps. En tant que chasseurs, ils possédaient une audition accrue. Leur système immunitaire neutralisait les anesthésiants. (VOY: "Hunters", "Prey")

Les Hirogènes étaient arrogants et considéraient les autres espèces comme inférieures, ils en faisaient donc leurs proies. Ils étaient particulièrement intelligents et observateurs, tout en étant persévérants voir acharnés. Ils ne semblaient pas être pourvus de compassion ou de pitié. (VOY: "Prey", "Flesh and Blood")

Société & cultureModifier

Voir aussi: Philosophie hirogène

Les Hirogènes avaient un instinct de prédateur extrêmement développé qui les poussaient à chasser continuellement. La chasse était le centre même de leur culture. De ce fait ils étaient un peuple de nomades parcourant le quadrant Delta à la recherche d'une proie d’exception. (VOY: "Hunters")

Généralement les vaisseaux hirogènes se déplaçaient en solitaire et comptaient deux membres d'équipage. Cet équipage était à l'image de la structure sociale des Hirogènes basée sur des groupes de chasseurs mâles. L'un d'eux était dénommé Hirogène Alpha et dirigeait le groupe, le second était appelé l'Hirogène Beta. Si l'Alpha était tué le Beta occupait son rang. À l'intérieur du groupe le rang était déterminé en fonction de la valeur des trophées. (VOY: "Prey", "The Killing Game, Part II", "Flesh and Blood")
Quand une proie était difficile à chasser plusieurs vaisseaux hirogènes, et donc groupes de chasseurs, joignaient leurs forces, comme une meute de loups. (VOY: "Prey")

Les Hirogènes n'abandonnaient jamais leur proie et étaient capables de traverser un quadrant entier rien que pour l'une d'entre elles. (VOY: "Prey")

Les espèces faibles n'avaient aucune valeur pour les Hirogènes. Ils étaient généralement frustrés lorsqu'une proie était impossible à chasser. Leur plus gros challenge était l'espèce 8472. (VOY: "Hunters", "Prey")

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.

Ils retiraient le squelette, les organes internes, les muscles et autres tendons à l'aide de techniques chirurgicales sophistiquées. Ces élèments étaient montrés comme des trophés. Les trophées très rares étaient jalousés par les autres mâles Hirogènes et aiguisaient l'attirance des femelles.

NourritureModifier

Les os et muscles des proies étaient liquéfiés par des enzymes, ce qui laisse penser que les Hirogènes utilisaient quelques unes de leurs victimes comme nourriture.

HistoireModifier

Technologie & scienceModifier

Ils portaient des armures très efficaces qui leur permettaient de survivre dans n'importe quel environnement hostile. Leurs armes étaient très avancées et puissantes. Ils avaient développé un réseau de communication qui s'étendait sur tout le quadrant Delta. Le Voyager leur offrit la technologie du Holodeck.

PeupleModifier

Voir: Hirogènes

Apparitions & référencesModifier

Références

CoulissesModifier