FANDOM


Le Kai, ou Kai de Bajor, était le chef religieux du peuple bajoran.

FonctionModifier

La grande importance de la religion dans la culture bajorane faisait du Kai de Bajor un personnage respecté et écouté, qui avait une grande influence sur le gouvernement de Bajor.
Il était d'ailleurs de tradition que le Kai et le Premier ministre ne furent pas la même personne sauf dans des cas très exceptionnel, comme par exemple le décès imprévu du Premier ministre Kalem Apren en 2371 qui fit du kai Winn Adami le Premier ministre temporaire. (DS9: "Emissary", "Shakaar", "In the Cards")

Le Kai était désigné parmi plusieurs candidats Vedeks, issus de l'Assemblée des Vedeks, par un vote populaire qui était ensuite confirmé par cette même Assemblée. (DS9: "The Collaborator")

Plus haute autorité spirituelle du clergé bajoran, le Kai de Bajor ne voyait son autorité égalée que par un seul autre individu : l'Émissaire des Prophètes.
Une figure religieuse annoncée depuis des siècles à travers les Prophéties bajoranes et qui se révéla réelle à partir de 2369 avec la venue sur Bajor de l'Humain Benjamin Sisko, officier de Starfleet. (DS9: "Emissary", "Accession", "Rapture")

HistoireModifier

En 2369, le Kai en exercice était la Bajorane Opaka. Elle était devenue le Kai de Bajor pendant l'occupation cardassienne.
Durant cette période la religion bajorane devint interdite et kai Opaka vécut retirée du monde pendant des années. À la fin de l'occupation de Bajor, et la mise en place du gouvernement provisoire bajoran, plusieurs factions bajoranes cherchèrent à la rencontrer pour être guidées mais sans succès. (DS9: "Emissary")

Lors de l'arrivée de la Fédération sur la station Deep Space 9 pour la diriger de façon conjointe avec la milice bajorane, bras armé du gouvernement provisoire bajoran, Kai Opaka sortit de sa retraite et rencontra le commandant Benjamin Sisko. Elle lui révéla qu'il était l'Émissaire des Prophètes. Elle lui remit aussi le seul des neufs orbes, ou larmes des Prophètes, qui ne fut pas volé par les Cardassiens lors de l'occupation de Bajor. (DS9: "Emissary")

Plus tard, Opaka se retrouva sur une lune, dans le Quadrant Gamma, siège d'un conflit éternel entre deux factions rivales, les Ennis et les Nol-Ennis. Ils ne pouvaient mourir, car maintenus éternellement en vie par des nanites. Opaka fut contaminée par ces même nanites et y décela un signe des Prophètes. Elle accepta leur volonté qui la fit rester en ce lieu. Opaka renonça ainsi à sa charge de Kai de Bajor. (DS9: "Battle Lines")

Par la suite, Bajor et son peuple se retrouvèrent sans chef spirituel avec un gouvernement provisoire sans réel pouvoir ayant du mal à maintenir l'unité. (DS9: "The Homecoming", "The Siege", "The Circle")

En 2370, l'élection du Kai de Bajor put se dérouler. Le peuple et l'Assemblée des Vedeks devait départager deux Vedeks. Le vedek Bareil Antos ancien conseiller d'Opaka, et Winn Adami. Si Antos était le favori ouvert sur le monde extérieur, Adami était elle une Vedek très traditionnelle et suspicieuse à l'égard de l'Émissaire des Prophètes qui était un non-Bajoran. (DS9: "In the Hands of the Prophets")

Bareil Antos, qui devait être élu, dut finalement se désister en faveur de Winn Adami pour éviter que la réalité du "massacre de la vallée de Kendra" ne devienne un scandale et que la mémoire de kai Opaka ne soit ternie. Adami s'étant assurée de la victoire fut élue sans surprise. (DS9: "The Collaborator")

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.

Liste des Kai notablesModifier

Liens externesModifier

(en) Kai sur Memory Beta, wiki Star Trek non-canon.