FANDOM


Réalités multiples
(informations couvrant un ou plusieurs plans d'existence)
Ionstorm

Orage ionique dans le quadrant Delta, 2375

Un orage ionique (aussi appelé tempête ionique ou front ionique) est un type d'orage magnétique composé de particules ionisées, se déplaçant à plusieurs milliers de kilomètres-heure. Qu'elles soient planétaires ou spatiales, ces perturbations peuvent s'intensifier au point de menacer la navigation et de rendre les téléporteurs inopérants. A des niveaux plus violents, les orages ioniques peuvent endommager voire même détruire les vaisseaux spatiaux.

LocalisationModifier

Les orages ioniques pouvaient se déplacer à travers l'espace, mais certaines régions étaient plus susceptibles d'être frappés que d'autres :

DangersModifier

NavigationModifier

La coque des vaisseaux traversant des orages ioniques subissaient d'énormes pressions et tensions. Starfleet estimait la force d'un orage ionique et les dangers qu'il posait d'après ses effets sur les vaisseaux. Les "vibrations naturelles", légère mais assez fortes pour être remarquées, étaient considérées comme étant de force 2 sur une échelle ouverte. Au dessus de force 7 le vaisseau était en grave danger, et son capitaine pouvait donner l'ordre de passer en alerte rouge. (TOS: "Court Martial")

Au 24ème siècle, les orages ioniques restaient une menace: à force 8 et supérieures, ils pouvaient détruire un vaisseau de classe Intrepid et même endomager sérieusement une sphère Borg. (VOY: "Once Upon a Time", "Dark Frontier, Part I"). Une series 5 long-range tactical armor unit[à traduire] druoda était cependant capable de traverser un orage ionique sans perdre sa cible. (VOY: "Warhead")

TéléportationModifier

Les orages ioniques pouvaient interférer avec le fonctionnement des téléporteurs, mais des [[amplifateur de signal|amplificateurs de signaux. (TNG: "Power Play")

Phénomène plus étrange, en 2267, un orage ionique à proximité de la planète des Halkans provoqua une surcharge du téléporteur de l'USS Enterprise (NCC-1701), créant un passage inter-dimensionnel momentané avec un univers parallèle. Le capitaine Kirk, le docteur McCoy, le commander Scott et le lieutenant Uhura, qui étaient téléportés à cet instant précis, se rematérialisèrent dans l'autre univers tandis que leur double se rematérialisèrent dans le leur. Par la suite, en étudiant les événements ayant conduit à cet accident, l'équipage de l’Enterprise parvint à en recréer les conditions. Ils déclenchèrent une nouvelle surcharge en injectant de l'énergie depuis le moteur de distorsion dans le téléporteur. (TOS: "Mirror, Mirror")

HistoriqueModifier

En 2129, un orage ionique surchargea les conduits à plasma d'un vaisseau de ravitaillement kantare, le forçant à atterrir en catastrophe sur une planète inexplorée. (ENT: "Oasis")

En 2151, le capitaine Archer de l'Enterprise NX-01 décida de traverser une tempête ionique plutôt que de la contourner. (ENT: "Broken Bow")

En l'an bajoran 9174, le vaisseau solaire d'Akorem Laan fut pris dans une tempête et gravement endommagé. (DS9: "Explorers", "Accession")

Au 23ème siècle, les vaisseaux de classe Constitution étaient équipés d'une capsule d'ion qui permettait au vaisseau de récolter des données dans des conditions où les détecteurs classiques ne fonctionnaient pas. (TOS: "Court Martial")

Vers la fin de l'année 2371, alors que l'USS Defiant (NX-74205) s'apprêtait à passer le vortex bajoran à l'encontre des ordres de l'amiral Toddman, celui-ci le contacta pour réitérer ses ordres de ne pas entrer dans le quadrant Gamma. Le capitaine Benjamin Sisko et le major Kira Nerys prétendirent que cette transmission était brouillée par un orage ionique passèrent malgré tout le vortex. (DS9: "The Die is Cast")

KolarusIII2379

Orage ionique près de Kolarus III

En 2374, Morn se servit d'un orage ionique pour mettre en scène sa propre mort : son cargo était supposé y avoir disparu. (DS9: "Who Mourns for Morn?")

En 2375, l'USS Voyager ((NCC-74656) rencontra des orages de niveau 7 et 8 dans le quadrant Delta. (VOY: "Once Upon a Time")

La même année, une sphère Borg fut endommagée par un orage ionique. Pour cette raison, elle fut choisit par l'équipage du Voyager pour l'opération Fort Knox. (VOY: "Dark Frontier")

Plus tard, toujours la même année, Chakotay confondit les turbulences de l'espace chaotique avec un orage ionique. (VOY: "The Fight")

En 2379, le capitaine Jean-Luc Picard se servit d'un orage ionique proche comme excuse pour déployer la navette Argo à la surface de Kolarus III. ("Star Trek: Nemesis")

Autres référencesModifier

Liens externes Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.