FANDOM


Capitaines, héros 2017 XXx
Philippa Georgiou, 2249
Nom: Philippa Georgiou
Genre: Féminin
Espèce: Humaine
Naissance: 2202 - Terre
Mort: 2256
Situation: Citoyenne de la Fédération
Membre de Starfleet
Rang(s): (2240s) Capitaine
Poste(s): (2240s) USS Shenzhou NCC-1227

Actrice(s): Michelle Yeoh
Philippa Georgiou personnel file
(Dossier personnel de Georgiou)


Pour Philippa Georgiou dans l'univers-miroir, voir Philippa Georgiou (miroir).

La capitaine Philippa Georgiou était une officière humaine de Starfleet du 23ème siècle.


« Savez-vous pourquoi Sarek m'a choisie ? Car malgré une vie emplie de deuils, je n'ai jamais renoncé à l'espoir. »

 — Philippa Georgiou, à Michael Burnham, 2256 (DIS: "Battle at the Binary Stars")

Jeunesse Modifier

Philippa Georgiou est née sur Terre en 2202. (DIS: "The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry")

Carrière dans StarfleetModifier

Georgiou fréquenta l’Académie de Starfleet de 2220 à 2224. (DIS: "The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry")

Malgré de nombreux deuils, elle affirma en 2256 avoir toujours conservé son optimiste. (DIS: "Battle at the Binary Stars")

Son bureau était décoré de souvenirs de sa vie, notamment divers objets et livres, ainsi que plusieurs médailles et récompenses, notamment la Croix étoilée et la Légion d’honneur. Elle reçut également un diplôme de l’Académie militaire Laikan d’Andoria en combat interstellaire avancé, puis étudia au département des études étrangères de cette même académie. (DIS: "The Vulcan Hello", dossier personnel; "The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry")

En 2256, l'ordinateur de l'USS Discovery NCC-1031 classa Georgiou parmi les capitaines les plus décorés de Starfleet, aux côtés de légendes telles que Robert April, Matt Decker, Jonathan Archer et Christopher Pike. (DIS: "Choose Your Pain")

l’USS Shenzhou NCC-1227Modifier

À une date inconnue antérieure à 2249, Georgiou se vit confier le commandement de l’USS Shenzhou NCC-1227.

Cette année là, elle accueillit Michael Burnham à bord du Shenzhou à la demande de Sarek, le tuteur légal de la jeune femme, dont Georgiou avait précédemment fait la connaissance. Sarek estimait que l’histoire personnelle de Georgiou lui permettrait d’aider Burnham à faire la paix avec son passé, même si Philippa craignait qu’un jour, l’humanité de Burnham ne soit asphyxiée par l’éducation vulcaine qu’elle avait reçue. (DIS: "Battle at the Binary Stars")

En tant que capitaine, Georgiou privilégiait un style de commandement décontracté, encourageant les conversations entre ses officiers sur la passerelle. Elle appréciait notamment la rivalité amicale qui opposait Burnham (devenue son premier officier) et Saru, son officier scientifique, bien qu’elle sache quand les interrompre et affirmer son autorité. Elle ne manquait pas non plus d’intervenir lorsqu’un officier dépassait les bornes.

En 2256, le capitaine Georgiou mena une expédition avec Burnham sur la planète mère crépusculienne, afin d’empêcher qu’une sécheresse n’entraîne l’extinction de la civilisation locale. Lorsqu’une tempête de sable interrompit la communication avec le Shenzhou, Georgiou utilisa ses traces de pas pour dessiner le symbole de Starfleet sur le sable, permettant ainsi au vaisseau de les repérer et de les ramener à bord.

Georgiou estima que cette intervention sur une civilisation pré-distorsion ne posait pas de problème de Directive première dans la mesure où elle n'avait pas été repérée par les autochtone, bien que ce fut pourtant le cas. (DIS: "The Vulcan Hello")

Plus tard cette année 2256, le Shenzhou enquêta sur la panne d'un relai de communication dans un secteur frontalier de la Fédération. Lorsque, grâce au commander Burnham, elle découvrit que cette "panne" était en fait un sabotage des Klingons destiné à les attirer, Georgiou ordonna l'alerte rouge.

Georgiou refusa cependant catégoriquement d'ouvrir le feu en premier malgré l'insistance de Burnham. Celle-ci insista à un point tel que Georgiou fut contrainte de la prendre en tête-à-tête dans son bureau où, après avoir feint une faiblesse émotionnelle Burnham tenta de la neutraliser par une prise vulcaine. Heureusement, Georgiou parvint à reprendre connaissance avec que Burnham n'ouvre le feu sur les Klingons. La tenant en joue avec son phaseur, Georgiou ordonna que Burnham soit mise aux arrêts.

À l'arrivée des renforts de Starfleet, Georgiou tenta de dialoguer avec les Klingons, mais ceux-ci ouvrirent le feu au moment précis où elle prononçait les mots "nous venons en paix", déclenchant ainsi la bataille des étoiles binaires. Malgré une manœuvre d'évasion visant à s'abriter derrière les autres vaisseaux de la flotte, le Shenzhou fut lourdement touché, avec sa propulsion hors service.

Alors que le Shenzou était immobilisé et que la flotte, défaite, avait battu en retraite, Burnham parvint à s'enfuir du quartier de détention et à revenir sur la passerelle. En tête-à-tête, Georgiou lui fit part de sa déception et l'interrogea sur ses motivations. Elle accepta cependant le plan de Burnham consistant à capturer T'Kuvma, le leader Klingon, plutôt que de le tuer afin d'éviter d'en faire un martyr.

Après avoir incapacité le vaisseau amiral Klingon en cachant une torpille à photons dans le corps d'un guerrier que ce vaisseau tractait à son bord, Burnham et elle s'y téléportèrent ensemble. Un corps à corps s'engagea, durant lequel T'Kuvma parvint à prendre le dessus et tuer Georgiou en la poignardant avec son mek'leth. De rage, Burnham passa son phaseur en mode létal et tua T'Kuvma. (DIS: "Battle at the Binary Stars")

PostéritéModifier

Il fut impossible de rapatrier la dépouille de Georgiou, qui fut abandonnée sur le vaisseau de T'Kuvma. Les Klingons à présent dirigé par Voq consommèrent son corps, en partie pour appliquer une certaine forme de vengeance mais également pour survivre, tout simplement. (DIS: "The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry")

Malgré tout, des funérailles furent organisées pour le capitaine Georgiou, dont l'éloge funèbre fut présenté par Saru. (DIS: "Context Is for Kings")

Georgiou légua son bien le plus précieux, un téléscope transmis de génération en génération dans sa famille, à Michael Burnham, accompagné d'un message d'encouragement à la jeune femme. (DIS: "The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry")

Selon toute vraisemblance, il est très peu probable que Georgiou ait modifié son testament en pleine bataille. La décision de léguer le télescope à Burnham et l'enregistrement du message qui l'accompagne sont donc certainement antérieurs à la "trahison" de Burnham dans DIS: "The Vulcan Hello".

Vie personnelleModifier

AmitiésModifier

Michael Burnham

Georgiou et Michael Burnham semblent avoir entretenu des relations mère-fille. Dès l'arrivée de la jeune femme à bord du Shenzhou en 2249, Georgiou s’est efforcée de renforcer l’estime de soi de Michael et noua avec elle une relation de confiance. Au cours des sept années que dura leur relation, elles devinrent de plus en plus proche et Georgiou alla jusqu'à faire de Burnham son Premier officier. La confiance de Georgiou en Burnahm ne fit que grandir, à tel point qu’au cours d’une exploration en 2256, elle déclara qu’elle lui confierait sa vie sans hésiter. (DIS: "The Vulcan Hello")

Sur le plan personnel, Georgiou s'efforça de faire tomber le carcan de l'éducation Vulcaine de Burnham – un objectif qu'elle déclara finalement avoir échoué à atteindre. (DIS: "Battle at the Binary Stars")

Avec un tel lien de confiance, Philippa Georgiou se sentit donc d'autant plus trahie quand Burnham se retourna contre elle et l'agressa en 2256, peu avant la bataille des étoiles binaires. (DIS: "The Vulcan Hello")

Georgiou accepta néanmoins d'écouter Burnham plus tard, Plus tard, alors que la bataille avait tourné en défaveur de Starfleet, lorsque la jeune femme suggéra de capturer T'Kuvma plutôt que de le tuer. Gerogiou l'interrogea sur les raisons de sa mutinerie et ne manqua pas de lui faire part de sa déception. Malgré tout, elle accepta de lui faire à nouveau confiance et alla jusqu'à la prendre à ses côtés lorsqu'elle aborda le vaisseau amiral de T'Kuvma dans l'espoir de capturer le leader Klingon. (DIS: "Battle at the Binary Stars")

Georgiou avait également pris soin de mettre Burnham sur son testament et après sa mort, elle lui légua son téléscope, l'un de ses biens les plus précieux. (DIS: "The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry")

Médailles et honneursModifier

Coulisses Modifier

  • Dans la VO, l’actrice a décidé de parler avec son accent malais natal. Cette décision a été amplement commentée et accueillie de façon globalement favorable dans la presse malaisienne. [1] [2]
  • On ignore quels "deuils" Georgiou évoque dans DIS: "Battle at the Binary Stars". Cependant, dans la mesure où c'est à Burnham qu'elle décide de léguer son télescope, pourtant décrit comme "transmis de génération en génération" au sein de sa famille, il est possible qu'il s'agisse (entre autres) de son ou ses enfants.

Apocryphe Modifier

Liens externes Modifier