FANDOM


Bgd personnage.png
Ro Laren
Nom: Ro Laren
Genre: Féminin
Espèce: Bajorane
Naissance: 17 janvier 2340 - Bajor
Situation: Citoyenne de la Fédération
Officier de Starfleet
Membre du Maquis
Rang(s): (2360s) Enseigne
(2370) Lieutenant
Poste(s): (2360s) USS Wellington
(2368) USS Enterprise-D
(2369) Starfleet Tactical
(2370) Maquis (Désertion)
Famille: Père: Ro Gale
Mère: Ro Talia

Actrice(s): Michelle Forbes
Megan Parlen (enfant)
Ro Laren


Ro Laren était une Bajorane qui servit dans Starfleet à bord de USS Wellington NCC-33821 puis à bord de l'USS Enterprise NCC-1701-D avant de rejoindre finalement le Maquis.

JeunesseModifier

Ro Laren est née sur la planète Bajor au cours de l'occupation cardassienne, le 17 Janvier 2340, fille de Ro Talia et Ro Gale.

Vivant en camp de réfugiés, principalement ceux de Valo II, son enfance fut difficile, la plupart du temps elle n'avait même pas de lit. (TNG: "Rascals") Elle s'entendait très bien avec son père qui lui jouait de temps en temps de la musique, avec un belaklavion, pour calmer ses peurs d'enfant. Ainsi elle pouvait aller dormir sans craindre les monstres. Laren lui préparait aussi son plat bajoran préféré, de l'hasperat. (TNG: "Preemptive Strike")

À l'âge de sept ans, Laren fut directement confrontée à la violente répression des Cardassiens envers les Bajorans quand elle fut forcée d'assister pendant plusieurs heures à la torture puis à l'exécution de son père par un officier Cardassien. (TNG: "Ensign Ro")

Vers la fin son père implora la clémence de son bourreau. La faiblesse qu'il démontra provoqua en Laren la honte d'être Bajorane. Constatant la misère de la vie dans les camps et sa fin possible elle s'enfuit.

Petit à petit Laren comprit que ses sentiments à ce moment-là étaient erronés et décida de revendiquer fièrement son héritage. Elle le démontra en demandant à être appelée à la façon traditionnelle bajorane: le nom de famille d’abord et ensuite le prénom. Pour se faire accepter de nombreux Bajorans acceptaient la coutume humaine consistant en l'inverse. De plus, elle portait la boucle d'oreille bajorane traditionnelle. Normalement portée à l'oreille droite, Laren la portait cependant à gauche.

En 2358, Laren réussit à rejoindre l'espace de la Fédération des Planètes Unies.

Carrière dans StarfleetModifier

Académie de StarfleetModifier

En 2358, dans l'espoir d'une carrière dans Starfleet, Laren entra à l'Académie de Starfleet.

Elle en sortit diplômée en 2364. (TNG: "The Next Phase") son numéro de série était le HL-2133-8947 (APL) (TNG: "Conundrum")

USS Wellington NCC-33821Modifier

C'est en tant qu'enseigne que Ro Laren rejoignit l'USS Wellington NCC-33821 où elle vit sa carrière émaillée de mesures disciplinaires.

Laren finit emprisonnée sur Jaros II suite à une cour martiale où elle fut accusée, lors d'une mission sur Garon II, d'avoir refusée de suivre les ordres, ce qui provoqua la mort de huit membres d'équipage du Wellington. (TNG: "Ensign Ro")

USS Enterprise NCC-1701-DModifier

En 2368, l'amiral Kennelly lui offrit un accord: sa liberté en échange de son aide à bord de l'USS Enterprise NCC-1701-D qui avait pour mission de retrouver le terroriste Bajoran Orta.

Ce dernier était censé être responsable de l'attaque terroriste dirigée contre la colonie de la Fédération Solarion IV. Ayant passé son enfance sur Valo II Laren estima que le meilleur moyen de pouvoir retrouver Orta était de parler à Keeve Falor, résidant d'un camp de réfugiés du continent sud. Cette idée fut bonne et permit à Laren de contacter Orta et de découvrir que les assaillants des installations de la Fédération étaient en fait les Cardassiens eux-mêmes. Sur les conseils de Guinan elle se tourna alors vers le capitaine de l'USS Enterprise-D, Jean-Luc Picard, pour découvrir la vérité. (TNG: "Ensign Ro")

Ro Laren-0.jpg

Ro Laren en 2368

Par la suite le capitaine Picard lui offrit de servir à bord de l' Enterprise-D, ce qu'elle accepta si elle était autorisée à porter sa boucle d'oreille traditionnelle. En effet Laren s'opposa dès son arrivée à bord de l' Entreprise-D au commandant William T. Riker qui se référa au code vestimentaire de Starfleet et lui interdira de porter sa boucle d'oreille bajorane.

Laren officia en tant qu'officier de pilotage. Si au début, ses relations avec l'équipage étaient tendues, Laren finit par s'intégrer petit à petit. Guinan la considéra d'entrée de jeu comme son ami et l'aida à faire confiance au capitaine Picard. TNG: "Ensign Ro")

Laren chercha à faire échouer le conseiller Deanna Troi, dans son rôle d'officier principal de pont, en affrontant Miles O'Brien plus enclin à soutenir cette dernière sur sa gestion de la procédure à suivre après la situation catastrophique que provoqua la rencontre avec un filament quantique. (TNG: "Disaster"). Le conseiller décida de ne pas réaliser la procédure de séparation d'avec la soucoupe et l'abandon de la section de combat du vaisseau. Décision que Laren considéra correcte par la suite et s'en excusa auprès de Deanna.

Sa mésentente avec Riker prit fin lors d'une mission où tous les membres de l' Entreprise-D devinrent amnésiques suite à la frappe d'une onde verte (TNG: "Conundrum"). Riker se sentant attiré à la fois par Ro Laren et Deanna Troi ne sut que faire. Laren prit l'initiative et alla vers Riker. Elle montra une pointe de jalousie à l'encontre de Deanna à cette occasion. A la restitution de leurs mémoires, Laren mit fin à cette relation sans pour autant la renier et en rira sans problème avec Deanna.

Plus tard Laren participa avec Geordi La Forge à une tentative de sauvetage des membres d'équipages retenus en otage à l'Abordage par des entités extraterrestres qui avaient pris possession des corps de Data, Deanna et Miles. Malheureusement la tentative échoua. TNG: "Power Play"

Alors qu'elle sera au poste de pilotage de l' Entreprise-D avec Data, Laren sera confronté avec le reste de l'équipage à une boucle causale temporelle dans l'espace Typhon. TNG: "Cause and Effect"

Lors d'une mission de secours d'un vaisseau romulien en détresse Laren et Geordi, subissant un accident de téléportation, disparaissent. Le Capitaine Picard, passant en revue toutes les hypothèses possibles et parvenant à la conclusion qu'ils ne sont jamais re-matérialisés, déclarera Laren et Geordi morts. Une fois leurs certificats de décès rédigés leurs funérailles seront organisés par Data. Lors de ses préparatifs Data hésitera entre les rituels funéraires humains et bajorans. TNG: "The Next Phase"

- Je vous en prie évitez le chant mortuaire.
Enseigne Ro Laren,TNG: "The Next Phase"

En réalité suite à la téléportation Laren se réveillera dans un couloir puis découvrira pouvoir passer à travers les parois, objets et personnes. Plus tard elle retrouvera Geordi qui est dans la même situation. Laren est persuadée que ce qu'ils expérimentent est la vie après la mort, leur empreintes s'étant perdues dans un dérèglement du téléporteur. Prenant au sérieux ce qu'elle avait appris dans son enfance sur Bajor, pour Laren ils sont désormais des Borhyas, des esprits.
En tant que fantômes ils sont là pour faire la paix avec leurs vies passées et dire adieu à leurs amis. C'est d'ailleurs ce que fera Laren alors que Geordi refusant cette conclusion cherchera à comprendre le phénomène.
Enquêtant à bord du vaisseau Romulien il finira par découvrir qu'une expérience romulienne défaillante, portant sur un prototype d'un nouveau dispositif d'occultation, les aura rendus à la fois occultés et phasés. Tous deux découvrions ensuite un complot destiné à saboter l' Entreprise-D et parviendrons à prévenir l'équipage lors de leur propres funérailles en arrivant à inverser le phénomène les rendant "invisibles" et revenir ainsi "parmi les vivants".

Cette expérience fit comprendre à Laren qu'elle avait eût beaucoup d'arrogance a rejeter les enseignements reçus sur les traditions bajoranes.

Alors que Laren pilotera la navette Fermi de l' Enterprise-D pour ramener à bord Picard, Guinan et Keiko O'Brien, ayant terminé une visite de la planète Marnolia, ils seront pris dans un champ d'énergie menaçant l'intégrité de la navette et leur survie. (TNG: "Rascals")

Lors d'un échange avec Keiko au sujet d'un échantillon de plante qu'elle ramène, Laren indiquera que bien qu'ayant suivi des cours de biologie à l'Académie il ne lui en restait pas grand-chose.
Ro Laren 12 ans.jpg

Ro Laren à 12 ans

Riker les fera téléporter d'urgence par le Chef Miles O'Brien. Ce dernier constatera une perte de 40% de la masse. A l'arrivée Laren et les trois autres verrons leur apparence être celle d'un enfant de douze ans alors que leur esprit restera inchangés. Relevé de son poste, et malgré les efforts de Guinan pour qu'elle en profite, la situation sera des plus inconfortable pour Laren. Son enfance ayant été douloureuse elle n'appréciera pas d'être redevenue si jeune même si sa complicité avec Guinan est grande.

L'abordage de pirates Ferengis à bord de l' Enterprise-D pour tenter de le voler aggravera leur situation. Elle participera avec Picard, Keiko, Guinan et Alexander Rozhenko à une opération de libération du vaisseau qui sera une réussite. Une fois la menace Ferengi neutralisée une solution à leur problème de rajeunissement fut découverte. Laren prendra cependant du temps avant de retrouver sa forme adulte ayant finalement découvert apprécier se retour à l'enfance lui permettant d'avoir des activités d'enfant, comme le dessin, qu'elle n'avait pût avoir dans les camps de réfugiés Bajorans. Elle dessinera d'ailleurs le portrait de sa mère Ro Talia.

Formation Tactique Avancée de Starfleet Modifier

Ro Laren 2370.jpg

Ro Laren en 2370

En 2369, sur les recommandations du Capitaine Picard, Laren se rendit à l'École Tactique de Starfleet pour y suivre la Formation de Tactique Avancée. (TNG: "Rascals")

- Si elle n'avait pas perdu son rang à la suite de l'incident sur Garon IV, elle serait devenue Lieutenant commander maintenant.
Capitaine Jean-Luc Picard fin 2368 parlant de Ro Laren,TNG: "The Next Phase"

En 2370, à la suite de cet épuisant entraînement, représentant un défi comme elle les aiment et l'obtention de son diplôme, elle fut réaffectée à l' Entreprise-D avec le rang de lieutenant. (TNG: "Preemptive Strike")

Retour sur l'USS Enterprise NCC-1701-DModifier

En revenant sur l' Entreprise-D Laren fut surprise de l'accueil chaleureux qui lui fut réservé à l'Abordage. Pour le buffet ils avaient même réussit à trouver un mets bajoran précieux et rare, du foraiga.
Parvint alors, de la zone démilitarisée de la Frontière Cardasienne, une demande d'assistance d'un vaisseau cardassien attaqués par des bâtiments du Maquis. L'amiral Alynna Nechayev et le capitaine Picard estimant que le Maquis semblait s'organiser et gagner en puissance décidèrent d'une mission d'infiltration. (TNG: "Preemptive Strike")

Étant la plus qualifiée de part ses origines bajoranes, sa formation et ses antécédents disciplinaires avec Starfleet, Laren fut désignée.
Elle hésita et mentionna même que l'un de ses instructeurs de la Formation de Tactique Avancée (ayant le grade de lieutenant-commandant) était un sympathisant du Maquis. Il démissionna ensuite de Starfleet pour rejoignit le Maquis.

Cet instructeur a été conçu par les producteurs comme une référence au Commander Chakotay suite à la création de Star Trek: Voyager. L'article de Ro Laren sur StarTrek.com le précise dans le cadre de sa biographie. Cependant, dans VOY: "In the Flesh", il a été établi que Chakotay a démissionné le 3 mars 2368, c'est-à-dire déjà au moment où Laren a été libérée et réintégrée. Soit Chakotay a continué comme instructeur dans une certaine mesure malgré sa démission, soit Laren avait déjà assisté à certains cours de la formation de tactique avancée avant cela.

Bien que cela était très dur pour elle d'aider les Cardassiens, comprenant bien les motivations du Maquis, elle accepta la mission pour se montrer digne de la confiance du capitaine Picard envers elle.

Le MaquisModifier

Laren approcha donc le Maquis pour la première fois lors d'une mission d’infiltration, en 2370.

Ro Laren Maquis.jpg

Ro Laren - Maquis en 2370

Se faisant faussement recherché par Starfleet pour le meurtre d'un soldat Cardassien elle finit par rencontrer une cellule de Maquisards. Vu son passé disciplinaire elle les convainquirent d'être un officier déserteur sympathisant. (TNG: "Preemptive Strike")

La cellule testa Laren en lui faisant mener une mission conjointe avec la Maquisarde Kalita, très suspicieuse à son égard lors de son ralliement au Maquis. Approvisionnant les Maquisards en fournitures médicales, en "volant" des médikit à l' Enterprise -D, Laren gagna leur confiance.

Plus tard, Laren fit son rapport au capitaine Picard et reçut l'ordre de transmettre de fausses informations qui concernait un convoi supposé transporter des armes biologiques. Le but était de pousser le Maquis dans un guet-apens.

Au contact de certains Maquisards elle retrouva la culture bajorane. En particulier auprès de Macias, le chef de la cellule de Maquisards qu'elle avait infiltré. Tout comme son père il aimait déguster un hasperat très relevé et jouait du belaklavion. Lors de sa mort survenue au cours d'un échange de tir avec des cardassiens il lui transmit le flambeau de sa lutte pour le Maquis. À cet instant Laren se sentit coupable de les trahir. Elle tenta alors de faire annuler la mission de Starfleet, sans succès.

A la place Laren sabota le piège de Starfleet et permit aux vaisseaux du Maquis de s'enfuirent. Puis Laren intégra le Maquis de façon définitive malgré ses regrets de décevoir le capitaine Picard par sa désertion.

ApparitionsModifier

CoulissesModifier

Liens externesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard