FANDOM


Monde réel
(article ou section(s) écrit(es) à partir du point de vue: "monde réel")
Starlog Magazine logo
Editeur: Starlog Press
Parution: aout 1976 - avril 2009
Numéros: 374
Rédacteurs: Robert Greenberger, autres

Starlog était un magazine mensuel consacré aux films et aux séries de science-fiction, lancé en 1976 par Norman Jacobs et Kerry O'Quinn. David Houston, qui avait eu l'idée du concept avec O'Quinn, en devint un éditeur et y contribua par de nombreux articles et interviews.

Historique Modifier

Publié à l'origine sous le label "O'Quin Studios, Inc.", il apparut par la suite en kiosque sous le label "Starlog Press" à mesure que ses fondateurs ajoutaient de nouveaux titres à leur catalogue - à commencer, dès 1979, avec le magazine d'horreur/fantasy "Fangoria {w}".

Selon le webmaster de "The Starlog Project", l'intention de départ de Norman Jacobs et Kerry O'Quinn était de publier un magazine unique, dédié à Star Trek: The Original Series. Mais sous la pression de leur distributeur, le magazine s'est ouvert à d'autres productions du même genre afin d'attirer un public plus large. Pour autant, la série originale eut l'honneur de faire la couverture du premier numéro (daté d'aout 1976) et Starlog conserva une ligne éditoriale très largement "trekkienne" que ce soit dans ses articles, ses illustrations ou ses interview.

"Star Trek: The Motion Picture" fut particulièrement couvert par le magazine - ce qui n'est pas surprenant si l'on considère l'intention originale de ses créateurs et le fait qu'il ait été lancé peu de temps avant que la production du film ne commence.

La formule trouva son lectorat, et après seulement deux ans le magazine passa d'une parution trimestrielle à une parution mensuelle. Publié durant trois années de plus que son contemporain Cinefantastique, Starlog détient également un record de longévité en plus d'être l'une des premières revues dédiées à un genre cinématographique particulier.

Comme les autres publications de Starlog Press, les articles derrière-la-scène de Starlog sont notables pour avoir reproduit des éléments de production (souvent fournis par le personnel de production lui-même) rarement revus par la suite.

En avril 2009, le numéro 374 de Starlog fut le dernier à être publié sous format papier, et le magazine devint strictement numérique par le biais de son site Starlog.com. Lorsque ce site ferma à son tour, son contenu fut transféré sur celui de sa publication sœur "Fangoria".

Liens externes Modifier