FANDOM


Univers-miroir
(un univers parallèle)
Infrastructures

Terok Nor orbiting Bajor

Nom : Terok Nor
Type : Station spatiale orbitale
Localisation : Système bajoran
Position : Ceinture de Denorios
Affiliation : Alliance klingo-cardassienne
Rébellion terrienne
Statut : (2375) active

Terok Nor ops, Crossover

Terok Nor était, dans l'univers-miroir une station spatiale construite sous l'autorité de l'alliance klingo-cardassienne se trouvant en orbite de la planète Bajor.

HistoireModifier

Contrôle par l’alliance klingo-carassienneModifier

Dans les années 2370, Terok Nor était le poste de commandement de l'autorité de l'alliance klingo-cardassienne dans le secteur bajoran, sous le commandement de l'intendante Kira Nerys. Elle était secondé dans sa tâche par le premier officier Elim Garak et le superviseur Odo.

La station servait également de centre de raffinement pour le minerai d'uridium extrait des mines de Bajor. Les installations de traitement étaient tenues par des esclaves terriens. (DS9: "Crossover")

En 2371, ce fut à bord de cette installation que le professeur Jennifer Sisko travailla pour l'alliance klingo-cardassienne sous les ordres de l'intendante Kira Nerys. Elle mettait au point un dispositif de repérage pour détecter les bases de la rébellion terrienne.
Pour empêcher sa réussite, "Milord" Miles O'Brien décida de remplacer le défunt chef de la rébellion Benjamin Sisko par son alter-égo de l'univers "prime". Ils infiltrèrent ensuite le rebelle Rom sur Terok Nor pour piéger l'Intendante et récupérer Jennifer.
Leur plan échoua, Rom fut capturé, torturé puis exécuté par l'Intendante. Pour réussir à exfiltrer Jennifer, le capitaine Benjamin Sisko activa la séquence d'autodestruction de la station. (DS9: "Through the Looking Glass")

Contrôle par la rébellion terrienneModifier

En 2372, la rébellion terrienne réussit à prendre le contrôle de la station Terok Nor, capturant l'intendante Kira Nerys. Elle fût emprisonnée sur la station et torturée, en particulier par le rebelle Julian Bashir, pour révéler des informations pertinentes sur l'alliance klingo-cardassienne.
Pour protéger leur prise, les rebelles construisirent rapidement une réplique de l'USS Defiant, dont "Milord" avait volé les plans dans l'univers "prime" lors de son passage l'année précédente. Grâce à l'ISS Defiant la rébellion espérait tenir tête à la flotte de l'alliance, dirigée par le Régent en personne.
La force de frappe de l'ISS Defiant et le point faible concernant le contrôle de visée des vaisseaux de l’alliance révélé par l'Intendante, permit à la rébellion de garder le contrôle de Terok Nor durant plus de trois ans. (DS9: "Shattered Mirror", "The Emperor's New Cloak")

En 2375, suite à la capture du vaisseau-amiral du Régent par la rébellion terrienne, le vaisseau et son équipage, dont le régent Worf en personne, furent conduit sur Terok Nor. (DS9: "The Emperor's New Cloak")


Monde réel
(article ou section(s) écrit(es) à partir du point de vue: "monde réel")

ApparitionsModifier

Non-CanonModifier

  • Dans l'anthologie de l'univers-miroir "Obsidian Alliances", le fait que Terok Nor puisse rester le centre opérationnelle de la rébellion terrienne même si elle orbite autour de Bajor est expliqué. Les rebelles menacèrent de bombarder Bajor si elle était attaquée, ce qui tuerait des milliards de Bajorans et détruirait l'environnement bajoran pendant des siècles, forçant Bajor à empêcher les attaques de l'alliance klingo-cardassienne contre Terok Nor.

Liens externesModifier

(en) Terok Nor (mirror) sur Memory Beta, wiki Star Trek non-canon.