Fandom

Memory Alpha

USS Stargazer (NCC-2893)

10 357pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Engin spatial

USS Stargazer.jpg

Nom : USS Stargazer
Classe : Constellation
Registre : NCC-2893
Affiliation : Fédération - Starfleet
Statut : (2355) présumé détruit
(2364) retrouvé
Voir aussi la série de romans Star Trek: Stargazer.

L' USS Stargazer NCC-2893 était un vaisseau spatial de la Fédération de classe Constellation affilié à Starfleet durant le 24ème siècle.

HistoireModifier

En 2333, le Lieutenant Commander Jean-Luc Picard servait en tant qu' officier de pont sur le vaisseau. Il décrit le vaisseau "Surchargés de travail, de faible puissance, toujours sur le point de voler en éclat". (TNG: "Relics") Lorsque le capitaine du vaisseau fut tué et le premier officier blessé, Picard prit le commandement et géra la situation. (TNG: "Tapestry")

Le Commandement de Starfleet reconnut la grandeur des actes de Picard et lui donnèrent le commandement du vaisseau. Il resta l'officier commandant durant 22 ans. Son équipage était composé entre autre de Jack Crusher et de Vigo, l'officier armement. (TNG: "The Battle")

En 2354, Crusher fut tué, et Picard ramena la dépouille à sa veuve Beverly Crusher. (TNG: "Tapestry", "Violations", "Encounter at Farpoint")

Plus tard, le Stargazer se trouva en orbite de la planète Chalna. (TNG: "Allegiance")

Le Stargazer prit part à la guerre Fédération-Cardassia . Le vaisseau participa à la trève dans le secteur 21503. Après avoir pris contact avec un vaisseau de guerre cardassien, Picard abaissa les boucliers du vaisseau pour montrer un geste de bonne volonté, mais le commandant Cardassien ignora ce geste et fit feu, endommageant le moteur à impulsion et l'armement. (TNG: "The Wounded")

Picard stargazer command chair.jpg

Picard sur la passerelle du Stargazer

En 2355, alors qu'il se trouvait dans le système de Maxia Zeta, il fut attaqué par un vaisseau inconnu. Il fut touché sévèrement par deux fois mais Picard réussit à détruire le vaisseau non-identifié en usant d'une nouvelle tactique (plus tard appelée la Manoeuvre de Picard), puis il fit évacuer l'équipage grâce aux nacelles de sauvetage.

La perte du vaisseau conduisit Picard en cour-martiale, dirigée par Philippa Louvois. Mais finalement Picard ne fut condamné pour aucune charges. (TNG: "The Measure Of A Man")

Considéré comme détruit dans la Bataille, le Stargazer fut retrouvé en 2364 par un maraudeur ferengi. Bok qui en était l'officier commandant décida d'offrir le vaisseau à Picard. Bok qui avait perdu son fils dans la bataille de Maxia, profita de la trouvaille qu'était le Stargazer pour venger la mort de son fils. Ce fut par ce présent que Starfleet apprit que le vaisseau inconnu était d'origine ferengie.

Bok enregistra un faux journal de bord avec la voix de Picard où celui-ci reconnaissait avoir détruit le vaisseau sans aucune raison. Bok fit également installer un générateur de pensées sur le Stargazer afin que celui-ci soit récupéré par Picard afin de lui créer des troubles de mémoire et de comportement. Il fit également modifier les systèmes du vaisseau pour répondre uniquement aux ordres de Picard.

Picard qui se mit à confondre le passé et le présent, s'empara du Stargazer et essaya de détruire l'USS Enterprise NCC-1701-D en reproduisant la manoeuvre de Picard. Heureusement le Commander William Riker le devina et réussit à raisonner Picard et à lui faire détruire le générateur.

Le Stargazer neutralisé par un rayon tracteur fut emporté à la base stellaire Xendi 9. (TNG: "The Battle")

Manifeste d'équipageModifier

Voir : Personnel de l'USS Stargazer NCC-2893

Plaque inauguraleModifier

USS Stargazer
classe Constitution
Registre Starfleet NCC-2893
Fédération des Planètes Unies
"Apporter la lumière dans les ténèbres."

CoulissesModifier

À propos, de la plaque inaugurale
  • Concernant le nom de la classe, Michael Okuda raconte :
"La plaque inaugurale du Stargazer dit effectivement ‘classe Constitution’, mais nous avions déjà décidé d’abandonner cette désignation déjà durant la phase de pré-production. J’ai demandé à notre décorateur Ed Charnock, Jr. de maquiller la plaque à la bombe, en noir, de façon à ce qu’il soit un peu plus difficile de lire ‘Constitution’. Nous n’avions pas le temps (ni l’argent) pour faire faire une autre plaque, et la police était tellement petite qu’il aurait été de toute façon quasi impossible de la déchiffrer à l’écran même sans la peinture. Et puis, le plateau était assez obscur, donc je ne m’en faisais pas trop."

La devise provient de la nouvelle de science-fiction et du roman qui en fut tiré par la suite «Des Fleurs pour Algernon», de Daniel Keyes :

"Ils prétendaient tous être des génies. Mais ils n’étaient que des hommes ordinaires qui travaillaient à l’aveuglette, se croyant capables d’apporter la lumière au cœur des ténèbres. Pourquoi est-ce que tout le monde ment ? Je ne connais personne qui soit vraiment ce qu’il parait être."
"La plaque inaugurale indiquait que le vaisseau avait été construit par ‘Federation Space Systems’", poursuit Okuda,
"et citait sa devise ‘Apporter la lumière au cœur des ténèbres’. C’est Herb Wright qui me l’a suggérée."
ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.

Non-CanonModifier

Stargazer.jpg

USS Stargazer NCC-2893-A dans Star Trek Online

Liens externesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard